Le PIB est-il un bon indicateur économique

Le PIB est-il un bon indicateur économique

Le PIB est un agrégat macro-économique. Cet indicateur représente « la valeur marchande des biens et services écoulés dans le pays durant l’année civile ajoutée du coût de production des services non marchands dans l’administration publique ». La discussion tourne autour de la pertinence de l’indicateur pour mesurer la situation économique et le développement d’un pays.

Portée et limite de l’indicateur de produit intérieur brut

Pour mesurer ce qu’est théoriquement le niveau économique d’un pays, le PIB peut jouer un rôle très intéressant, par exemple comparer la situation économique d’un pays du tiers monde avec celle d’un pays de l’UE. Les rubriques cumulées pour calculer le PIB en disent long pour classifier un pays ou un autre.

Si l’on se cantonne que le PIB est un indicateur de richesse, les pays pétroliers sont relativement les plus riches avec un PIB qui semble dépasser les bornes. Dès qu’on passe à l’analyse des indicateurs de progrès et de bien-être, l’on commence à chercher d’autres hypothèses pour exprimer des questions politiques et sociales. Il s’agit aussi de discuter sur l’environnement culturel, et pourquoi pas physique et mental ? Le bien-être d’un pays n’est pas inclus dans les rubriques de calcul du PIB. C’est sa limite.

La question est de savoir si le PIB est réellement un bon indicateur économique ?

Si un pays veut quantifier, inventorier et suivre des indicateurs visibles et contrôlables sans difficultés afin de savoir l’accroissement dans le temps et dans l’espace, le PIB est le meilleur indicateur, surtout pour cacher certaine réalité. Par exemple le nombre de barils de pétrole produit conjugué avec les coûts des intrants et de la main d’œuvre, dans un pays maghrébin fait de son PIB un indicateur économique colossal. Si on se réfère à l’environnement culturel, à l’insécurité de la population, au niveau d’instruction, au progrès social en général, le PIB ne peut pas exprimer la réalité. Pour tous les pays du monde, l’indicateur de développement humain (IDH) est plus pertinent si l’on veut comparer le développement et en prendre une décision politique et d’entraide, et pourquoi pas de mondialisation ?

Author: Damien Sanchez

Share This Post On